Passer à l’eau zéro déchet : c’est possible !

Boire l’eau du robinet est certainement la première résolution zéro déchet à prendre. 

En effet, plus de 9 milliards de litres d’eau en bouteille sont bus chaque année en France. C’est une catastrophe écologique quand on pense que ces plastiques sont fabriqués, transportés, puis traités, incinérés, enfouis, recyclés en plastiques de qualité inférieure ou tout simplement jetés dans nos océans. Au total, c’est entre 2 et 7 litres d’eau qui sont nécessaires pour fabriquer 1 litre d’eau en bouteille.  

La France fait partie du TOP 5 des pays les plus consommateurs d’eau en bouteille dans le monde. Une aberration quand nous avons tous.tes accès à une eau potable de parfaite qualité chez nous. 

Les contrôles sur l’eau du robinet sont très stricts : les Agences Régionales de Santé traitent 54 paramètres physico-chimiques et bactériologiques sont testés tout au long de la chaîne de distribution (métaux lourds, chlore, hydrocarbures, nitrites, fluor, légionnelles, teneur en pesticides, dureté en calcaire, etc).

Pour connaître la qualité de votre eau du robinet, vous pouvez vous rapprocher de votre commune ou consulter le rapport annuel de l’ARS. Ce rapport vous indiquera l’origine de la ressource en eau, le réseau de distribution, le nombre de prélèvements et les résultats obtenus pour chaque test. 

De plus, l’eau du robinet est 300 fois moins chère que l’eau en bouteille –> à raison de 0,003 € le litre en moyenne, soit même pas 2 € par an pour une consommation de 1,5 litre d’eau du robinet par jour. Pourquoi donc un tel engouement pour les eaux en bouteilles ? 

blog zero dechet

L’eau en bouteille est-elle meilleure que l’eau du robinet ?

Il existe plusieurs types d’eaux en bouteilles : les eaux minérales et les eaux de source. Elles sont sujettes à des réglementations différentes. 

❧ Les eaux minérales naturelles (EMN)

Elle sont puisées dans les nappes ou gisements souterrains profonds, abrités de la pollution humaine. Elles sont naturellement pures et riches en minéraux et oligoéléments.   

En France, il existe 88 sources d’eaux minérales naturelles reconnues : nous sommes donc le premier exportateur mondial. 

Du fait de leur stabilité naturelle, les eaux minérales naturelles ne sont ni traitées, ni désinfectées, ni stérilisées et ne sont pas régies par les critères qui définissent une eau potable. Ainsi, certaines eaux minérales contiennent des concentrations élevées en minéraux qui ne conviennent pas forcément à un usage quotidien. C’est pourquoi on entend souvent qu’il faut varier les eaux minérales. 

❧ Les eaux de source

Elles sont également naturelles et ne sont donc pas désinfectées mais, contrairement aux eaux minérales leur composition peut varier dans le temps. L’eau peut provenir de sources multiples et la teneur en minéraux est donc variable d’une bouteille à l’autre. C’est pourquoi elles sont soumises aux mêmes réglementations que l’eau du robinet en termes de potabilité. 

❧ L'eau du robinet

Elle provient également aux 2 tiers de nos sols et elle est également minéralisée selon la nature géologique des sols qu’elle traverse. Les sels minéraux et les oligoéléments (magnésium, fluor, calcium, potassium, sodium, etc) sont en effet essentiels à notre organisme. L’eau du robinet et ses critères de potabilité sont normés pour fournir un équilibre minéral. 

Ainsi, l’eau du robinet apporte en moyenne entre 15 et 20 mg de magnésium par litre, là où une eau minérale naturelle dite “riche en magnésium” en contient jusqu’à 56 mg/L. 

La réglementation de l’eau potable fixe la teneur maximale en fluor dans l’eau du robinet à 1,5 mg par litre. A titre de comparaison, les eaux minérales embouteillées en contiennent entre moins de 0,1 mg et jusqu’à 9 mg par litre, ce qui peut être nocif, notamment pour nos dents. 

Enfin, il a été prouvé dans une étude publié par Orb Media que 93% des eaux en bouteilles de 11 marques différentes contiennent des microparticules de plastique en quantités 2 fois plus élevées que dans l’eau du robinet

blog zero dechet

Quelles alternatives pour boire zéro déchet et améliorer le goût de notre eau ?

Il existe maintenant de nombreuses bonnes ou mauvaises solutions. Si vous restez attaché.e.s aux eaux minérales, vous pouvez passer aux bouteilles en verre consignées (comme SPA, Evian, Vittel), mais vous n’échapperez pas aux fortes émissions de CO2 liées au traitement et au transport de ces bouteilles.

Nous avons vu que l’eau du robinet est plus ou moins dure selon les régions et leurs sols. Nous pouvons agir facilement sur la qualité et le goût de l’eau du robinet. On a beaucoup parlé des filtres de carafes (type “Brita”) qui supposent d’être changés très régulièrement et filtrent aussi les bons minéraux en appauvrissant votre eau. Ce n’est donc pas une solution écologique durable, ni très saine pour votre corps. 

Voici donc nos solutions durables et écologiques pour filtrer votre eau du robinet : 

❧ Le Charbon actif végétal

Il s’agit de charbon, constitué essentiellement de matière carbonée à structure poreuse. Il peut être produit à partir de toute matière organique végétale riche en carbone : bois (de chêne japonais pour le très célèbre “Binchotan”), écorce, bambou, coques de noix de coco, etc. Cette matière est ensuite carbonisée puis activée. Les techniques de carbonisation et d’activation donnent au charbon son aspect poreux et ses propriétés d’adsorption. Les cavités permettent l’interaction ionique du charbon chargé positivement avec l’eau et le charbon capte ainsi les molécules nocives ou chimiques comme le plomb, le cuivre, les nitrates, le calcaire, le mercure et le chlore. Par une réaction d’ionisation, il libère également dans l’eau des minéraux comme le magnésium, le calcium, ou le fer.  Le charbon actif possède de nombreuses vertus pour les fonctions intestinales et digestives, et il absorbe également les odeurs. Vous pouvez ainsi l’utiliser dans vos poubelles, vos chaussures, ou encore dans les litières. 

Le charbon actif végétal a une durée de vie moyenne de 6 mois et peut se mettre au compost. Il suffit  de le mettre dans votre carafe d’eau puis de la remplir systématiquement. Pour une utilisation optimale, le charbon doit reposer 6 heures dans votre eau avant de la consommer, il doit toujours être immergé et il faut le faire bouillir au bout de 3 mois pour permettre 3 mois d’utilisation supplémentaire. Nous vous conseillons de tourner avec 2 carafes pour permettre le temps de pause de 6 heures.  

Pour une utilisation simple, instantanée et partout avec vous : découvrez notre gourde en verre à filtre charbon intégré

Le filtre est composé d’une poudre microscopique de charbon actif de noix de coco activée à la vapeur et compressée, avant d’être cuite à haute température. Les coques de noix de coco donnent des micropores de moins de 2 nanomètres de diamètre, là où les bois peuvent donner des pores de plus de 50 nanomètres. En plus d’une redoutable efficacité pour purifier l’eau du robinet, ces filtres offrent une grande sûreté de fonctionnement. En effet, une fois arrivés à saturation, ils ne relarguent pas les substances piégées

❧ Les perles de céramique

Elles sont constituées d’argile, et fermentées à l’aide de plus de 80 souches de micro-organismes, pour enfin être cuites à haute température. Il en existe 2 sortes : des roses et des grises. Les perles de céramique grises sont cuites à plus de 700°C. Les perles de céramique roses sont cuites à une température légèrement inférieure pour obtenir une structure plus poreuse, permettant ainsi un meilleur échange ionique par adsorption pour minéraliser l’eau et piéger les substances nocives. 

Les perles de céramique grises sont aujourd’hui l’alternative la plus écologique car leur durabilité est de 10 ans, là où les roses durent 3 à 6 mois ! Les Micro-organismes Efficaces  (EM) qu’elles contiennent permettent d’éliminer le calcaire et les perles s’utilisent ainsi pour détartrer tous vos appareils électroménagers (lave-vaisselle, lave-linge, cafetière, bouilloire, etc). Enrichies en antioxydants, elles aident à la conservation de l’eau et sont également un allié de taille pour votre corps. De la même façon que pour le charbon actif : la porosité des perles de céramique filtre le chlore et tous les micro-polluants de votre eau et ne relargue pas les substances piégées. Découvrez nos perles de céramiques miracles et économiques, à utiliser sans modération pour votre eau et dans toute la maison ! 

Pour cela rien de plus simple : plongez les perles dans votre eau (15 perles suffisent pour une carafe d’un litre) et attendez 30 minutes avant de consommer votre eau ! 

Astuce zéro déchet : Pour réutiliser vos épluchures d’agrumes, n’hésitez pas à les plonger dans votre carafe pour aromatiser votre eau ! 

Pour en savoir plus sur le zéro déchet, découvrez la règle des 5R.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire