Les astuces zéro déchet de nos aînés et les secrets de grand-mères

Autrefois, rien ne se perdait, tout se transformait. Nos aînés raccommodaient les vêtements usés, mangeaient des légumes et des fruits de saison qui venaient de la région, réutilisaient plusieurs fois les mêmes objets et évitaient tout ce qui était à usage unique. La première des raisons est souvent économique ou pratique plutôt qu’environnementale. Faisons le point ! 😀

Le boom du zéro déchet chez les Millenials

Après avoir longtemps consommé comme si nous avions cinq planètes Terre et des ressources inépuisables, les hommes se sont enfin rendus compte de leurs limites. Si on continue dans ce sens, on va droit à une catastrophe environnementale. Dès lors, les nouvelles générations s’inspirent des usages et techniques de nos grands-parents (les fameux secrets de grand-mères), plus écologiques, et souvent aussi plus économiques

Les Millenials représentent les 18-34 ans et se proclament comme étant une génération soucieuse du développement durable afin de réparer les erreurs du passé. Les boomers au contraire sont parfois perçus comme étant la génération sans limites, insensible à l’écologie. Pourtant en est-il ainsi ?

Selon une étude réalisée par Biocoop et OpinionWay, des différences d’habitudes existent mais tout n’est pas aussi contrasté entre les deux générations. La démarche zéro déchet est partagée. En effet, les seniors feraient mieux le tri de leur poubelle (93%) contre 71% pour les Millenials. Les seniors achèteraient plus de fruits et légumes de saison (91%) contre à peine 50% chez les Millenials. Enfin 38% de nos aînés possèdent un petit compost contre 21% des Millenials. 

Par contre, l’étude révèle que les Millenials se tournent beaucoup plus facilement vers des articles de seconde main que les boomers. Notamment, pour les vêtements, grâce à la plateforme Vinted, 27% des Millenials achètent des vêtements de seconde main contre seulement 14% des seniors.  L’industrie textile est une des plus polluantes pour la planète, mais aussi très controversée d’un point de vue social. L’utilisation de gourde d’eau est aussi très pratiquée par la jeune génération, 30% pour éviter d’acheter des bouteilles en plastique contre 14% pour les personnes âgées.

Quelques astuces zéro déchet :

L’ équipe du Point Green et de Bonjour Sénior te livrent quelques astuces toutes simples à mettre en place dans tes habitudes afin de prendre soin de ta santé, de celle de tes proches et bien sûr celle de la planète.

Les astuces zéro déchet contre le gaspillage alimentaire

Tu peux, par exemple adopter une petite poule toute mignonne. Elle te pondra de délicieux œufs frais, elle mange les « mauvaises herbes » de ton jardin ainsi que les déchets organiques. Pour vivre dans un jardin, une poule n’a pas besoin de beaucoup de place, elle est autonome. Tu peux donc partir en vacances sans crainte. 😀

Tu peux aussi avoir un petit compost au fond du jardin ou dans des petits sacs mis à la disposition de la plupart des mairies de France. Cette solution permet de désengorger utilement les poubelles car le compost produit un engrais efficace pour la terre. On réduit ainsi le volume des poubelles et les pollutions émises par les fumées toxiques lors de l’incinération des déchets. 

Si tu en as la possibilité, n’hésite pas à planter un petit potager sur ton balcon, dans les jardins partagés ou dans un petit coin du jardin. Cela permet d’avoir des aromates, des légumes et des fruits frais de saison et qui ont du goût ! 😀 Une tomate gorgée de soleil c’est quand même bien meilleur que les tomates sous emballages et sans goût qu’on peut trouver au supermarché non ?!

Contre le plastique et l’usage unique

Le plastique est omniprésent dans nos vies. On en trouve notamment dans les produits à usage unique, dans les cosmétiques, le textile, les matériaux de construction… Dans notre quotidien, nous pouvons changer nos habitudes pour trouver des alternatives durables. Nous te donnons trois conseils pour réduire le plastique : 

  • Essaye au maximum de faire toi-même (on te propose plein de recettes diy sur le blog) pour éviter le suremballage, d’acheter en vrac et à la coupe (en plus, souvent, c’est moins cher).
  • Dénonce les marques qui abusent du suremballage et partage tes trouvailles avec le super hashtag #plastiquestupide.
  • Et enfin, remplace progressivement tous tes objets en plastique par des objets durables : les sacs en plastique par des tote bags, une bouteille d’eau en plastique par une gourde, une paille en plastique par une paille en carton, en inox ou en bambou

Réparer, louer, échanger au lieu d’acheter, d’autres astuces zéro déchet

Tu peux aussi faire marcher l’économie circulaire plutôt que de consommer en masse. Par exemple, au lieu d’acheter une voiture, mise sur un vélo en ville, le covoiturage, l’autopartage…. N’hésite pas à demander à tes voisins ou tes amis s’ils n’ont pas une perceuse pour te dépanner pour des travaux, une remorque pour un déménagement au lieu d’acheter et de ne l’utiliser qu’une fois par an.

Il existe pleins de forums, d’espace d’échange sur internet avec des professionnels, des particuliers. Cette technique permet de réduire ses dépenses, car la location est moins chère que l’achat. On a accès à du matériel souvent de meilleure qualité, qu’on ne s’offrirait pas autrement (gamme d’outils pro, vêtements de cérémonie de grandes marques…). C’est écologique (moins de matériel à produire, c’est moins de ressources utilisées, moins d’énergie consommée, moins de déchets produits, etc.). Et surtout, on évite de s’encombrer d’objets qui ne servent que rarement. N’hésite pas à faire le tri dans tes affaires et de vendre ou donner les affaires en trop. Comme dit l’expression « less is more ».

Partager cet article

Laisser un commentaire